mercredi 15 décembre 2021

Samuel Grenier envoie lui aussi des «mise en demeure» par commentaire à ceux qui laissent des mauvais avis

Pas facile gouter à sa propre médecine...

Footer Ads

Pages