jeudi 25 mars 2021

Le «leader» antimasque Mario Roy reconnu coupable de trois chefs d’accusation

 

Mario Roy vient d’être reconnu coupable de trois chefs d’accusation d’outrage au tribunal pour avoir violé une ordonnance lui interdisant de faire des gestes réservés aux avocats.

Footer Ads

Pages