dimanche 28 mars 2021

Mère ordinaire n'a vraiment pas aimé une publication de François Legault

Je l’aime bien
François Legault
, mais là... petit malaise. Je trouve que le statut manque de délicatesse.. surtout quand des entrepreneurs et travailleurs ont tout perdu pendant la pandémie... selon moi, c’est pas le moment de parler d’indépendance financière.
Et ce que j’écris n’est PAS politique.
C’est une question de gratitude, d’être connecté sur la réalité de 95% de la société.
Pour dire que tu es devenu indépendant financièrement à 39ans « en travaillant fort » et avec « un petit peu de chance », c’est vraiment être déconnecté.
Pourquoi?
Parce que tout le monde autour de moi travaille fort. TOUT LE MONDE.
Je ne parle pas du livre ici mais du statut.
Et il faut aussi dire qu’être PM, ce n’est pas du bénévolat...
Mes amies infirmières👩‍⚕️ sauvent des vies des heures de fous par semaine à un salaire qui ne permet pas d’être indépendante financièrement à 39ans, même en économisant... ça prendrait de la chance en TA.
Mes ami(e)s et frères profs éduquent la jeunesse en faisant plein d’heures non rémunérées. Leur salaire ne permet pas d’être indépendant financièrement à 39 ou 45 ans.
Les éducatrices s’occupent de tous les enfants du Québec, même de ceux qui sont riches, à un salaire de crève faim: 30-40 000$ par année, un salaire qui JAMAIS ne pourrait leur permettre d’être indépendantes financièrement à 39ans... à moins de gagner à la loto.
Des amies et connaissances travaillent au salaire de 50 000$ et y mettent tout leur cœur et énergie. Ils sont allés au bout de leur potentiel scolaire et professionnel. Ils ne peuvent pas être indépendant à 45 ans.
Tout ce monde là, même avec toute la volonté du monde, tout le travail et tous les efforts de « j’depense rien et j’investis au max » ne sera pas indépendant à 45 ans. Ça prendrait une crisse de grosse chance pour l’être.
Y’a aussi les gens qui travaillent dans des milieux différents qui ont été malades, qui ont eu un problème de santé mentale, un cancer, un enfant jeune, qui ont été violées, qui ont subit de la violence, qui ont eu des échecs, des faillites... name it.
Y’en a qui ont buchés mais qui n’ont pas eu l’éducation qu’ils auraient dû avoir.
Certains ne savent pas écrire et travaillent 60hrs par semaine à l’abattoir pour arriver à nourrir leur famille.
Je veux dire à Monsieur Legault et à tous ceux qui sont indépendants financièrement que ça prend beaucoup de chance pour l’être.
Avoir été chanceux en étant éduqué et avoir pu investir au bon moment ou avoir écrit un livre à succès et avoir un salaire à 6 chiffres dans les médias, c’est facile de dire de travailler fort et d’investir.
La majorité des gens sait que ça prend déjà beaucoup de chance pour manger 3 repas par jour, avoir son secondaire 5 et terminer son CÉGEP.
On s’en rend pas compte mais ça peut mal partir dès le début de la vie: pauvreté, violence, difficultés scolaires, limitation scolaires etc.
On part avec 3 strikes pis après on se fait dire « travaille fort et dépense pas » tu vas voir ça va ben aller. 😒
Ça prend beaucoup de chance pour « réussir » à juste bien gagner sa vie.
Se rendre compte qu’on a eu énormément de chance dans la vie et qu’on a su saisir cette chance et devenir indépendant financièrement c’est ce qu’on appelle être reconnaissant et humble.
On peut reconnaître que les gens ont vraiment buché et travaillé fort quand ils sont reconnaissants et conscients de la chance qu’ils ont eu. 🙌🏽
Je vais vous le dire c’est une GROSSE affaire de chance. Pas avec « un petit peu de chance » et beaucoup de travail.
Faut être déconnecté pour penser que travailler fort, ne pas dépenser, placer son argent et un peu de chance va suffir à devenir indépendant financièrement à 40-45 ans. 🤷🏼‍♀️
Et j’en profite pour remercier tout ceux qui ne sont pas indépendants financièrement et qui continuent à contribuer à notre société. 💪🏽
Le but ne devrait pas être « pouvoir être indépendant financièrement le plus vite possible », mais être heureux, au travail, le plus longtemps possible.

Footer Ads

Pages