mardi 9 février 2021

Le leader antimasque Mario Roy accusé d’avoir intimidé une avocate


Le leader antimasque Mario Roy a été accusé mardi d’avoir harcelé et intimidé pendant trois ans une avocate du Barreau du Québec. Une accusation qui réjouit le complotiste en croisade contre l’ordre professionnel et les instances étatiques. « C’est une fleur qu’on me fait de m’accuser au criminel », a-t-il déclaré en entrevue.

 

Footer Ads

Pages