vendredi 8 janvier 2021

Paul Arcand s'exprime pour la première sur le voyage dans de le Sud controversé de son frère Pierre Arcand

L'animateur n'y est pas allé par 4 chemins pour donner son avis.


Voici ce que Paul Arcand à dit:

Je veux prendre quelques instants pour parler également des voyages, des gens qui sont partis en voyage. C’est comme l’éléphant dans la pièce… disons que vous avez été nombreux à m’écrire pendant la période sur le voyage de mon frère ministre, ex-ministre et député et ex-chef intérimaire du Parti Libéral. Ce que je veux dire là-dessus, je vais être très simple, c’est sa décision de voyager c’est pas la mienne et j’ai rien à voir là-dedans. Et je n’ai pas à justifier, à défendre sa position qui pour moi est une erreur grave pour un député. Tu ne peux pas demander aux Québécois qui sont dans le réseau de la santé de se priver de vacances, aux Québécois tout court de se priver de rassemblement et de voyager. Je comprends que les voyages sont permis, ce n’est pas une question de légalité, c’est une question de positionnement pour un élu et pour n’importe quelle personnalité publique tant qu’à moi. Si vous aviez appris que j’avais foutu le camp une semaine dans le Sud pendant que le réseau de la santé craque, pendant que je vous fais des revues de presse, pendant que je vous explique des situations comme celle-là comme je viens de le faire, vous auriez le feu puis vous auriez raison d’être en maudit contre moi. Je ne l’ai pas fait. Ce que je trouve par contre déplorable, c’est d’abord le ton que certains utilisent, soyez assurés que vous allez directement à la poubelle. Deuxièmement, ce que je fais, je vais l’assumer, ce que les autres font, je n’ai pas à l’assumer. Je ne sais pas comment ça se passe dans votre famille, mais dans la mienne, c’est comme ça! On assume ce qu’on a à faire de part et d’autre. Est-ce que c’est une bonne idée de partir en voyage? La réponse est non et tous les élus, encore un ce matin que je vois, paient le prix politique de ça. Là je ne sais pas ce qui va arriver avec le député monsieur Chassin de la CAQ qui est allé voir son mari, ça l’air que ça c’est moins grave. Mais ce que je veux vous dire, c’est qu’on ne peut pas quand on est sur la place publique pis encore moins quand on est un élu, même si c’est légal même si c’est pas défendu par la santé publique, ce n’est pas une bonne idée…

Alors le point est fait là-dessus, je n’ai pas l’intention d’y revenir. Je vous demande juste une affaire, si vous n’êtes pas capable d’être poli, abstenez-vous parce que vous allez entendre l’écho de la poubelle quand vous allez tomber là-dessus.


Crédit : PetitPetitGamin

Footer Ads

Pages