Les anti-masques veulent déchirer les contraventions données par les policiers