Jean-Luc Mongrain pète sa coche contre les policiers qui donnent des contraventions aux gens qui nourrissent les écureuils.